Extrême droite : agitation ministérielle

Brève
29/11/2023

Suite à l’action violente de militants d’extrême droite à Romans-sur-Isère, le ministre de l’Intérieur Darmanin a annoncé la dissolution prochaine de trois groupuscules, impliqués dans ces manifestations.

Or la dissolution en février 2021 de Génération identitaire, connue pour ses agressions de migrants et de militants de gauche, n’a pas fait disparaître ses membres, qui se sont réorganisés sous d’autres noms, au vu et au su de tous.

Tout au plus, le gouvernement tient en laisse ces apprentis fascistes, dont il encourage les agissements par toute sa campagne anti-immigrés.

Les dernières brèves