Romans-sur-Isère (Drôme)

Tentative d’intimidation de l’extrême-droite violente

Brève
27/11/2023

     Samedi soir et dimanche, quelques dizaines de nazillons venus de toute la France ont tenté  une descente, armés de barres de fer et de mortiers d’artifice dans le quartier populaire de la Monnaie à Romans. Ils se sont saisi du prétexte du meurtre commis la semaine dernière après le bal de Crépol pour déverser leur haine contre tous ceux qui ont une origine immigrée.

     A la Monnaie, les habitants sont dans l’immense majorité des travailleurs, en activité, à la retraite, au chômage, ou alternant des petits boulots précaires : ouvriers, agents d’entretien, soignants, aides à domicile, techniciens, téléconseillers, travailleurs de la logistique... Ils font partie de la classe ouvrière, sans laquelle aucune entreprise et aucun service public ne fonctionnent. Avec leur expédition raciste de ce week-end, ces bandes violentes montrent qu’ils sont une menace contre tous les travailleurs.

Les dernières brèves