Grenoble

Une interdiction scandaleuse mais révélatrice

Brève
23/11/2023

Au motif de « trouble à l'ordre public », la Préfecture de l'Isère a interdit une réunion du NPA Grenoble-Isère qui, d'abord déprogrammée par une MJC sous la pression du CRIF, devait se tenir à Grenoble jeudi 23 novembre. Le Conseil représentatif des institutions juives de France prétend que l'intitulé de cette réunion, « Israël assassin, impérialistes complices », est une incitation à la haine d'Israël et donc, dans son esprit, des Juifs.

Comme si dénoncer le terrorisme de l’État d’Israël et de son armée, le bombardement de tout un peuple vous transformait en complice des attaques meurtrières du Hamas du 7 octobre.

En tous cas, la préfecture se montre clairement complice de ceux qui veulent faire taire les opposants à la guerre et au massacre en cours. Pas question de garder le silence !

Les dernières brèves