General Electric Belfort

En lutte pour les salaires

Brève
13/01/2022

Blocage de l'entée de l'usine

Depuis mardi matin, les travailleurs de General Electric Power Steam Système à Belfort bloquent le site.

Plusieurs centaines de travailleurs ont décidé de bloquer la porte de la Découverte, et interdisent l’entrée de tous véhicules, automobiles ou camions.

Dans le cadre des négociations salariales, la direction de General Electric a annoncé une augmentation de 2,2% , soit moins que l’inflation et surtout distribuée individuellement à la tête du client.

Une prime de 350 euros est proposée dans le cadre de la prime dite « Macron », alors que dans la partie GE Turbines Gaz, située juste à côté, la direction a accordée une prime de 750 euros.

Trop c’est trop, ces miettes données après des plans de licenciements et plusieurs années sans augmentations de salaires. Dans le même temps, c’est le manque de personnel et l’augmentation du boulot, avec des heures supplémentaires demandées.

Les travailleurs en grève sont bien décidés à se faire respecter et à obtenir satisfaction.

Les dernières brèves