Stellantis La Janais, Rennes (35) :  Ce ne sont pas des lumières

Echo d'entreprise
14/08/2023

Il paraît que des directeurs sont préoccupés par la lumière qui resterait allumée trop longtemps dans les toilettes… On pourrait les mettre à côté de l’interrupteur.

On saurait enfin à quoi servent les directeurs.

Hutchinson Joint Français, Saint-Brieuc (22) :  CDI intérimaire : tout bénéfice pour les patrons

Echo d'entreprise
14/08/2023

Quand on est intérimaire, on ne fait que cumuler des contrats, certains ne sont d’ailleurs pas renouvelés… c’est le patron qui décide.

Quant aux CDI intérimaires, ils cumulent eux aussi des contrats mais ne bénéficient, pas plus que les autres, des droits des salariés de l’entreprise dans laquelle ils travaillent.

En fait, pour tous, cela permet à l’employeur de ne pas payer de primes de précarité et d’avoir une main d’œuvre à disposition sans pour autant embaucher en fixe.

Le gouvernement ose appeler cela de la « lutte contre la précarité » alors qu’il s’agit, en réalité, du maintien dans une précarité indéterminée, pour le plus grand profit du patronat.

Continental Barre Thomas, Rennes (35)  :  La production avant tout

Echo d'entreprise
14/08/2023

À l’usine, le risque incendie n’est pas négligeable. Début juillet, quand suite à une panne l'alarme s'est déclenchée, les ouvriers ont commencé à évacuer les locaux.

Ce respect de la procédure n’était pas du goût de certain, qui a cru bon de s’interposer d’un impératif :"il n'y a pas de fumée donc vous pouvez rester à vos postes !"

Gageons que ses supérieurs laisseront impunie cette "faute professionnelle"...

Stellantis La Janais, Rennes (35) :  Elle craint

Echo d'entreprise
25/07/2023

Depuis début juillet, plusieurs ouvriers du Montage ont refusé de faire les quarts d'heure supplémentaires et de voir leur temps de pause réduit.

S'il y a du travail, la direction n'a qu'à embaucher, à commencer par les intérimaires qui le souhaitent.

En réaction, la direction envoie des lettres recommandées pour les sanctionner.

Aurait-elle peur de la contagion ?

Cooperl Lamballe (22) :  Un appel à la grève totale ?

Echo d'entreprise
23/06/2023

La prime trimestrielle est de 70 euros à Lamballe et de 180 à Montfort. Selon la Direction, la différence serait due à la perturbation de la production en raison des débrayages pour les salaires et contre la réforme des retraites.

L’argument est assez amusant quand on sait que l’usine de Montfort a été totalement arrêtée certains jours.

La Direction veut-elle nous inciter à tout bloquer ?

Stellantis La Janais Rennes (35) :  Elle a vite compris

Echo d'entreprise
23/06/2023

Vendredi 9 juin, au Montage, tous les ouvriers du Kitting HC en équipe A ont refusé de prendre leur poste à cause du manque d’effectif.

Depuis des semaines, il manquait une personne par côté et rien ne se passait.

Face à leur détermination, la direction a amené immédiatement deux ouvriers supplémentaires.

Plate-Forme Industrielle de Courrier Rennes (35) :  Les machines avec nous !

Echo d'entreprise
23/06/2023

Mercredi dernier, en Après-midi à la PIC, deux pannes électriques ont mis les machines à l’arrêt.

Vu la chaleur et les cadences, nous avons accueilli ces pauses improvisées avec joie.

Vivement les prochaines pannes !

Orange Cesson-Sévigné (35) :  Continuer la mobilisation

Echo d'entreprise
23/06/2023

La direction n’a pas pu trouver d’organisation syndicale pour signer l’accord de Rupture Conventionnelle Collective qui lui aurait permis de pousser des collègues de SCE vers la sortie sans aucun moyen de recours.

C’est la preuve que notre détermination collective à refuser ces suppressions de postes est une pression sur la direction mais aussi sur tous ceux sur qui elle pourrait compter pour mener à bien ses mauvais coups.

C’est un encouragement à continuer et amplifier notre mouvement collectif.

Naval Group Lorient (56) :  Naval Group écolo ?

Echo d'entreprise
23/06/2023

Le jeudi 15 juin, Naval Group nous invite à participer pendant quelques heures à une action pour la planète. Il veut ainsi participer à la sauvegarde de la Terre.

Bon, quand on construit des bateaux de guerre, engins de destruction par excellence, ce n’est pas évident de devenir écolo.

Peut-être la direction envisage-t-elle de faire peindre les FREMM (Frégates multi-missions) en vert.

Cela n’en ferait pas pour autant des ambulances à la place de corbillards.

Continental Barre Thomas Rennes (35) :  Une injustice de plus

Echo d'entreprise
23/06/2023

Pour les collègues en équipe de nuit, il s’agit de venir en H+ le dimanche soir à minuit. Normalement nous devons venir un dimanche sur deux. Cela sabote notre dimanche où il faut faire une sieste pour pouvoir tenir et nous priver ainsi de notre vie de famille.

Pour les collègues intérimaires, c’est tous les dimanches !