Hutchinson Joint Français Saint-Brieuc (22) :  Une vraie augmentation des salaires

Echo d'entreprise
23/06/2023

Il est donc question d’une réunion avec la direction début juillet pour discuter « augmentation générale de 2 à 2,5 %... versée sous forme d’acompte ». C’est évidemment très loin de faire l’acompte.

Pourtant, les fruits de notre travail seraient bien plus utiles dans nos poches que dans les coffres des actionnaires.

Technicolor Cesson-Sévigné (35) :  Ne pas subir, agir

Echo d'entreprise
23/06/2023

À Vantiva (ex-Technicolor), nous étions très nombreux devant le bâtiment puis à défiler dans les labos pour dire notre refus de subir le blocage des salaires que veut nous imposer la direction.

Nous avons raison de nous rassembler et d’agir ensemble pour combattre le diktat patronal. Un encouragement à être plus nombreux la prochaine fois.

Sécurité Sociale, Rennes (35) :  L’intelligence artificielle des gouvernants

Echo d'entreprise
23/06/2023

Le gouvernement a annoncé vouloir tester, à la rentrée 2023, l’utilisation de l’intelligence artificielle pour répondre aux questions des usagers des Maisons France Services.

Après avoir fermé presque tous les accueils des services publics, imaginer que ChatGPT pourrait résoudre la situation montre que la bêtise des dirigeants n’a, elle, rien d’artificielle.

Juke box

SNCF Rennes (35)

Echo d'entreprise
19/05/2023

La SNCF sort un nouveau slogan au son de la musique Born To Be Wild.

Bon titre de chanson, déjà adopté dans les manifestations : « Borne tu dérailles ! »

Et puis quoi encore ?

Continental Barre Thomas, Rennes (35)

Echo d'entreprise
19/05/2023

Le nouveau bulletin de travail a été modifié et il comportait une mention comme quoi il ne « fallait pas rester dans l’attente ».

Vu ce qu’on est payé, ça nous va très bien d’attendre le travail.

C’était déjà la galère

Sécurité Sociale, Rennes (35)

Echo d'entreprise
19/05/2023

Pour revaloriser les petites pensions des retraités les plus âgés, il va falloir sans doute les solliciter pour qu’ils fournissent des documents. Cela va s’ajouter aux multiples tâches suscitées par la réforme, toujours avec des logiciels défaillants. Comment on va faire avec des effectifs qui baissent depuis 25 ans ?

La CNAV annonce seulement 200 embauches en CDD et autant en CDI. Et il faut compter au moins un an pour se former.

Pas de problème pour Renaud Villard. Il affirme « je suis sûr que j’ai des équipes formidables, engagées, excessivement expertes ».

Excessivement exploitées, oui !

Que des miettes aussi

Hutchinson Joint Français, Saint-Brieuc (22)

Echo d'entreprise
19/05/2023

Les augmentations individuelles sont tombées. Une misère !

À ce compte-là, ils auraient pu en donner à tout le monde ; ça ne les aurait pas ruiné.

Augmentez les salaires

Stellantis La Janais, Rennes (35)

Echo d'entreprise
19/05/2023

À Forvia, à cause de l’augmentation « des matières premières, du transport et du coût de la main d’œuvre », les prix à la machine à café augmentent de 10 centimes, ce qui fait environ 30 %.

Nous aussi, répercutons l’augmentation de nos « coûts » et réclamons au moins 500 euros de plus sur nos salaires !

C’est (transparent) clair

Orange, Cesson-Sévigné (35)

Echo d'entreprise
19/05/2023

La direction d’Orange Business vient de se découvrir un soudain besoin de « transparence ». En effet, ce sont ses termes pour expliquer que, lors de la prochaine grand-messe, nos interventions dans le tchat ne pourront plus être anonymes. Pour imaginer une telle justification de leur volonté de nous faire taire, ces messieurs-dames ont certainement dû se donner du mal.

Mais en nous montrant que notre refus collectif contre les suppressions d'emplois leur pose un problème, ils nous encouragent à amplifier la mobilisation.

 

Bacs volants

Cooperl, Lamballe (22)

Echo d'entreprise
19/05/2023

Ces derniers temps au lavage matériel, les bacs ont la fâcheuse tendance à sauter du convoyeur, au risque de nous retomber dessus.

On comprend que les bacs aient aussi envie de s’enfuir, vu comment ils sont malmenés.

Mais vaudrait mieux qu’ils trouvent un autre point de chute que notre tête !