Marne

Lutte pour les salaires dans le champagne

Brève
12/11/2021

Depuis plusieurs semaines, les travailleurs des maisons de champagne réclament des hausses de salaires. Successivement le mouvement de grève et de débrayage a concerné Canard-Duchêne, Marie Stuart, Piper-Heidsieck et aujourd’hui Burtin, Lanson et G.H Martel. Ce secteur du luxe croule sous les profits surtout depuis que les affaires ont repris comme jamais. Les chiffres d’expéditions s’envolent au 1er semestre et les chiffres d’affaires explosent. Mais le patronat refuse de satisfaire les revendications.

Dans le secteur du champagne, comme ailleurs, les travailleurs devront imposer des hausses de salaire et leur indexation sur la hausse des prix pour défendre leurs conditions d’existence et faire ravaler leur coupe à tous ces exploiteurs.

Degaullemania : tous au garde-à-vous !

Brève
10/11/2021

Les candidats de la droite, Castex et aussi Hidalgo et Montebourg se sont donné rendez-vous à Colombey-les-Deux-Églises pour l’anniversaire de la mort de De Gaulle, tandis que Marine Le Pen prévoit de lui rendre hommage à Bayeux.

À quelques mois de l’élection présidentielle, ils veulent tous mettre leurs pas dans ceux de ce général réactionnaire, anticommuniste, promoteur de la Françafrique et qu’une partie de la gauche qualifiait en 1958 de dictateur.

Il faut croire qu’un tel modèle les fait baver d’envie.

Transport urbain (Chaumont)

Les grévistes s'adressent aux usagers

Brève
27/10/2021

Depuis le 2 octobre, des chauffeurs et agents des transports urbains de Chaumont (C. mon bus) sont en grève régulièrement. Le préavis a été prolongé jusqu'au 3 janvier. Le mécontentement des chauffeurs de bus est général contre les attaques du patronat. En Île-de-France, la grève des chauffeurs de Transdev dure depuis plusieurs semaines en particulier en Seine et Marne.

Les grévistes de Chaumont ont tenu à s'adresser aux usagers. Ils dénoncent leurs conditions de travail : amplitudes horaires pouvant aller de 6h à 21h, conduite sur un matériel vieillissant qui casse le dos et qui pose des problèmes de sécurité, stress généré par des horaires imposés irréalisables qui empêchent de prendre une pause repas correcte, voire d'aller aux toilettes.

Ils dénoncent également le mépris d'une direction qui ne sait que donner des ordres et essayer d'économiser sur le service rendu aux usagers et sur les salaires versés aux travailleurs, notamment en s'attaquant aux primes au premier prétexte.

Les usagers ont toutes les raisons d'être solidaires des grévistes : en tant qu'usagers roulés par Keolis, et en tant que travailleurs qui ont le même besoin de défendre leurs conditions de travail et de salaires.

Santé

Renoncement aux soins

Brève
21/10/2021

La Caisse primaire d'assurance maladie de Haute-Marne (CPAM 52) a mis en place récemment une mission pour lutter contre le renoncement aux soins. Il s'agit de renseigner sur leurs droits les personnes les plus démunies, mais aussi les jeunes ou encore les personnes désocialisées ou en situation de handicap, pour les inciter à se soigner.

Contrairement aux discours des démagogues, de nombreuses personnes renoncent à se soigner.

Trains en Grand Est

Des pannes significatives

Brève
21/10/2021

La semaine dernière, on a assisté à des pannes matérielles en série sur la ligne SNCF Paris-Mulhouse. Plus d'une heure de retard pour certains trains, suppression pour d'autres. Et ce n'est qu'un jour parmi d'autres...

Le sous-investissement sur les voies et les rames finit par se voir.