Air France Orly-Nord Villeneuve (94) :  Orly, Toulouse, et après ?

Echo d'entreprise
23/11/2023

En 2026, Transavia devrait assurer la navette avec Toulouse après le transfert d’Air France d’Orly vers Roissy. Et, comme à Orly, Transavia va probablement sous-traiter les services de Toulouse qui étaient encore assurés par Air France. En fait cette restructuration n’est qu’une étape dans les attaques de la direction.

Elle ne menace pas seulement les travailleurs d’Orly et de Toulouse. Il y a quelque temps la direction avait envisagé la filialisation de la Maintenance. Nous sommes tous menacés. Défendre ceux de l’escale d’Orly et de Toulouse, c’est nous défendre tous.

Une division qui profite aux patrons

Si Air France choisit la sous-traitance, c’est parce qu’en divisant les travailleurs elle y gagne. Beaucoup de travailleurs de la sous-traitance préféreraient avoir au moins les salaires ou les conditions de travail d’Air France, ou les deux quand il s’agit des travailleurs du ménage ou de la logistique par exemple. Mais, de toute façon, tous nous subissons le même sous-effectif et la même hausse des prix.

Alors nous pouvons nous débarrasser de cette division, et nous défendre ensemble comme si nous faisions tous partie de la même entreprise.

C’est possible.