SNCF région parisienne

Train des jeux, train fantôme

Brève
04/12/2023

Après des milliers de suppressions de postes et vu le manque criant de personnel dans tous les services, La SNCF et la RATP savent pertinemment qu'elles vont au devant de la catastrophe dans les gares, les bus, les métros, en stations et dans les trains au moment des congés d'été, mais surtout des jeux olympiques. Il faut dire que c'est déjà la cata en temps normal !

Or, les deux entreprises, qui refusent d'embaucher depuis des années font des minauderies sans dévoiler vraiment leurs mesures « incitatives » envers les personnels prêts à sacrifier leur vacances au moment des JO. Elles prétendent que c'est pour ne pas se faire concurrence, mais en réalité, c'est pour en lâcher le moins possible...

SNCF et RATP comptent peut-être sur les bénévoles du Comité Olympique pour faire fonctionner les réseaux de transports ?

Les dernières brèves