ADP et prestataires (Roissy 95) :  Un nouvel accident grave

Echo d'entreprise
09/11/2023

Il y a 15 jours, lors d’une intervention sur un câble à haute tension, deux camarades de l’entreprise CEFF ont subi un grave accident électrique. L’un d’eux est toujours à l’hôpital. Nous sommes tous très affectés, car personne ne devrait risquer sa vie au travail. La direction ECP d’ADP, de son côté, s’est sentie obligé d’envoyer un mail.

Mais cela n’empêche pas qu’au fond, c’est la politique de la direction qui est responsable.

La politique de la direction en cause

C’est déjà le deuxième accident grave depuis septembre. Cela arrive dans un contexte de pression pour finir les travaux avant les JO et de sous-effectif. À l’ingénierie d’ADP par  exemple, la direction n’embauche plus de contrôleurs de travaux depuis très longtemps. On est de moins en moins sur le terrain pour faire le lien entre les entreprises de travaux et les travailleurs d’ADP. Et à la CTFE, lors de la réorganisation, la direction a réduit l’équipe de quart thermique de deux salariés à un seul par vacation.

C’est cette politique qui nous met en danger.