Stellantis Poissy : deux débrayages, deux succès

Article du journal | 
31/01/2024

À l’usine de Poissy, dans les Yvelines, à la suite du débrayage de plus d’une centaine d’ouvriers du Montage le 15 janvier, la direction avait cédé en accordant trois semaines de congés continues l’été prochain. Mais elle voulait toujours imposer aux travailleurs du secteur de l’Emboutissage de ne prendre que deux semaines de congés sous le prétexte qu’ils devaient produire pour des usines qui, elles ne... Lire la suite >