Amiante :  Non au permis de tuer !

Communiqué
09/01/2018

Plusieurs associations de victimes de l’amiante appellent à un rassemblement de protestation jeudi prochain 11 janvier sur le parvis des droits de l’homme face à la Communauté urbaine de Dunkerque à 17 h. Lutte ouvrière soutien cet appel.

Elles dénoncent la politique de la justice et de l’État consistant à prononcer des non-lieux, des abandons de procédures, favorables aux patrons qui ont exposé les travailleurs à l’amiante. Ce fut le cas récemment pour les sites EDF d’Arjuancx et Everite de Bassens. La raison invoquée étant qu’on ne pourrait établir la date d’intoxication des victimes. Comme si elle ne commençait à l’entrée des travailleurs dans l’entreprise !

Les victimes de l’amiante ont raison de lutter pour qu’ait lieu un procès pénal des responsables de ce crime qu’a été l’utilisation de l’amiante !