mer
13
dec
Réunion publique

Saint-Nazaire  (Loire-Atlantique)

Agora, 2 avenue Albert de Mun

à 18h00

Derrière les guerres en Ukraine et en Palestine, l’impérialisme américain à la manœuvre

Depuis le 7 octobre et la reprise sanglante du conflit au Proche-Orient, les États-Unis sont à nouveau ap­paru comme la puissance décisive dans le conflit. C’est sous la protection et le contrôle de ses sous-marins et porte-avions nucléaires que l’armée israé­lienne a déversé ses bombes sur la population civile de Gaza. À ses côtés, les impérialismes de seconde zone comme la France ou la Grande-Bretagne sont cantonnés aux rôles de donneurs de leçon de peu de poids.

Les grandes puissances impérialistes veulent imposer leur ordre injuste où seuls ceux qui servent les intérêts de leurs capitalistes auraient droit de cité. Cette volonté de domination est la principale cause des conflits qui secouent aujourd’hui la planète.

Mais, malgré leurs énormes moyens de propagande, les puissances impérialistes ont de plus en plus de mal à convaincre la grande masse des opprimés de la validité de ce système, ici en France comme ailleurs dans le monde.

La crise engendre déjà et engendrera encore la con­testation de cet ordre, jusqu'à la révolte des travail­leurs et des peuples dominés par l'impérialisme. L'avenir dépendra alors de la classe ouvrière et de sa conscience d’être la seule capable d'offrir une issue, en organisant une économie harmonieuse qui permet­te l'émancipation des exploités et des opprimés du monde entier.